S'arrêter et battre des ailes

pour flûte, cor anglais, clarinette en la, alto, harpe, piano préparé & basse, opus 53
des oiseaux.jpeg

Cet opus est sans doute le plus expérimental de mon oeuvre, une partition résolument plus proche des musiques du monde, de mes notes de voyages et de quelques figures emblématiques des improvisations africaines (Geoffrey Oryema, Yacouba). On peut y voir l'influence marquée aussi des pédales d'effets et des loopers. Partant, le choix de L. A., musicienne féconde et curieuse de toutes les expressions sonores s'est rapidement imposé à moi.  

Felixstowe © Jude de Varennes  

                        

This opus is undoubtedly the most experimental of my works, a score which is closer to world music, to my travel notes and to some of the emblematic figures of African improvisations (Geoffrey Oryema, Yacouba). One can also recognize the strong influence of sound-effects pedals and loopers.  The choice of L.A. a musician with an avid curiosity to explore all expressions of sound, was a natural one for me to make.